Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 21:37

420. 

 

Longue, longue, longue

 

lancinante

 

litanie

 

 

Ploc, ploc, ploc

Larmes de pluie

 

 

Vitres bleues

ruisselantes

 

 

La terre palpite

 

lacérée

 

Sonia

Repost 0
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 22:31

 

Improbable fringante

Dévale les pentes

De rides accablantes.

 

Je me prélasse

Et n’ai de cesse

De vaincre la paresse

Qui se presse

Aux rives de la vieillesse.

 

Irrésistible élégante,

A quoi sert de faire semblant

Quand la peau se répand ?

 

Je me prélasse,

Dans les inlassables

Caresses,

Imaginaire maitresse

Au cœur de la vieillesse.

 

Sonia

Repost 0
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 10:00

La peur se cache 
Dans l’ombre de l’enfant, 

Il s’agenouille 
Pour prier... 

Sa croix plantée 
Sous le vent des certitudes, 
Illusoire combat. 

Il a rendez-vous avec la mort. 

Il voudrait fuir 
Mais il est trop tard, 
Le poids des ans 
Pousse son reflet 
Dans le miroir. 

Il voudrait avoir vingt ans... 

Impossible de gagner, 

La mort se lève 
Dans le jour naissant, 

L’enfant s’apprête à tomber.

 

Sonia

Repost 0
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 10:00

Puisqu’il me faut vivre 
Je veux sentir et ressentir 
Simplement, 

La douceur de ton regard 
Sa lumière, 
Le chant de la pluie 
Sur les ardoises des toits, 
Le parfum des sous-bois 
Sur la soie de tes cheveux, 
La fraîcheur de l’eau vive 
Sur mes plages de peau, 
Le miel satiné 
Sur mes lèvres gourmandes. 

Puisqu’il me faut vivre 
Je ne laisse rien, 

Les ombres mauves 
De l’aurore 
Les lueurs rousses 
Du couchant 
La splendeur 
Des étoiles 
Le sourire 
De la lune 

Je veux voir, 
Le chant des oiseaux 

Je veux écouter 
Le sel de ton corps 

Je veux sentir 
L’amour dans tes gestes 

Je veux caresser 
Les senteurs de l’orage 

Je veux goûter 
Le vent de l’océan 

Simplement 
Puisqu’il me faut vivre...

 

Sonia

Repost 0
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 12:00

La vie est un métier
A tisser,
Le destin de la laine
A filer.

Nos actes des fuseaux
A choisir,
Les épreuves des nœuds
A venir.

Trop tendu,
Le fil du temps se brise..

Ne nous y trompons pas
Nous sommes les tisseurs
Du tapis de nos vies.

 

Sonia

Repost 0

Présentation

  • : Au nom de la plume
  • Au nom de la plume
  • : Mes poèmes
  • Contact

Recherche

Liens