Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 09:00

.

Un poing
Enserre l’amertume
Jusqu’à la douleur,

Frappe.

Le geste,
Inutile,
Inonde d’incarnat
L’espace immaculé.


Sur le miroir
Mille éclats de peau
Brisés de solitude.

L’image écartelée
Cherche une issue
Aux dédales d’un reflet.

 

 

Sonia

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 09:00

Je te dirai des mots...


Silencieux,
Frous-frous soyeux
Pétales veloutés
Du bout de mes doigts
Sur le grain de ta peau.

Tu me répondras des mots...


Capiteux,
Ambres boisés
Cèdres envoûtants
Du bout de ta peau
Sur la soie de mes doigts.

Puis nous rangerons nos mots et...


Dans nos souffles mêlés
Haletant leur sens
On entendra
Ces mots


« Je t’aime »

 

 

Sonia

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 09:00

 

Lorsque je cueille des éclats de bonheur
Aux trop courtes saisons
Qui rythment nos cœurs

Le soleil répand tes yeux
Sur les grains de ma peau,
Le vent souffle tes mains
Sur mon visage

Cet instant
Plus précieux que l’éternité,
Tes lèvres sur les miennes.

Lorsque je cueille des éclats de bonheur
Je vis.

 

 

 

Sonia

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 09:16

Dans tes yeux noirs

Des larmes bleues,

Douceur d'un soir

Importe peu.

 

Déverse ton chagrin

Dans le creux de mes mains,

J'arroserais mon cœur

Avec l'eau de tes pleurs.

 

Dans tes yeux noirs

Des larmes bleues,

Tes joues d'ivoire

Rougies de feu.

 

Donne moi tes malheurs,

Dans le feu de l'ardeur

Brûlons cette tristesse

Oublions la détresse.

 

Dans tes yeux noirs

Des larmes bleues,

Qui vont échoir

Dans mes cheveux.

 

 

Sonia

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 08:46

Met ta main dans la mienne.

Viens, je vais te montrer.

N'aie pas peur de tomber,

Que rien ne te retienne.

 

Regarde là. Tu vois ?

 

Les étoiles du soir,

Le prince et son renard,

La rosée du matin

Sur la rose au jardin,

 

De fines gouttelettes

Sur l'océan se jettent

Et la mer en argent

Sur le fin sable blanc ?

 

Pose ta tête, là

Contre mon cœur battant,

 

Ecoute, tu entends ?

 

La douceur du violon

Un souffle de passion,

Le tonnerre qui gronde

Les flonflons de la ronde,

 

Un saxo si sensuel,

La symphonie du ciel

Les oiseaux en arpèges,

Un crissement de neige …

 

Tout cela pour te dire

Qu'il ne faut pas mourir !

 

 

 

Sonia

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 08:26

Un matin couronné en perles de rosée

Vois ce triste mendiant étendu dans les champs,

Posé sur sa joue pâle un petit fil d'argent,

C'est un cheveu brillant oublié par les fées.


Le vent fait frissonner cette soie irisée

Arrachant le jeune homme à ses songes d'enfant.

« Quelle cette magie ? » demande le manant,

« Est-ce mon âme sœur, qui me l'a déposée ? »


Depuis ce jour, transi, il recherche sans fin

Celle à qui appartient le cheveu de satin.

La montagne et la mer, le désert et ses dunes

Accueillent ses foulées, sans jamais se lasser.

 

Rien ne peux l'arrêter, il cours après sa belle

Jamais il ne faiblit, jamais il ne chancelle.

Après longues années, confie son cœur blessé

Au sage qui lui dit « c'est un rayon de lune ! ».

 

 

Sonia

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 09:02

Sur les flancs des collines

Le camaïeu des prés,

Des chemins de rocailles

Lisérés d'amandiers

Ou de micocouliers

                          Et le vent qui caresse la blondeur des blés.

 

Sous le tendre olivier

Et les bougainvilliers

             Ma paresse serpente nourrie de beauté.

 

Majestueuses montagnes

Veillent sur les vallées

Embrassent la campagne et dominent la mer.

 

Un fichu indigo

   Couvre le sable fin

           D'une dentelle écrue.

 

Mélange hétéroclite

Les merveilles du sud

Ont enchanté mes yeux

                      Embaumé mes pensées de phrases parfumées.

 

 

Sonia

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 09:00

Sur l’étendue ambrée, ils se sont rencontrés

Grains de sable mouillés par leurs larmes salées.

C’est l’ombre de la lune en croissant sur les dunes

Qui a guidé leurs pas au bord de la lagune.


La fleur apprivoisée par le regard de l’ange

Elle a tissé le lien de cet amour étrange.

Il s’est laissé griser, la couvrant de ses ailes

Elle épingla son cœur allumant l’étincelle.


Les embruns ont porté les arômes enchantés

De ces êtres noués par la flamme céleste.

Leurs âmes aériennes à l’envol éthéré,


Par-delà le pays de nos réalités,

Illuminent les cieux. Faisant fi du vent d’est,

Ils apportent au couchant leur lueur étoilée.

 


Sonia

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 09:00

 

Sur l’oasis bleu,

Echappé d’un non lieu

Un hâle d’abjection

Ecorche l’horizon,


La lagune noircie

Pleure ses doux amis

Englués dans l’Or noir

Ils vont mourir ce soir.


Assassins de nos mers

Que coule en vos artères

Le sang des pétroliers

Etrangleur de marées !

 

 

Sonia

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 09:00

Les ailes de mélancolies

Ont déposés leurs plumes

Dans les vallées de la folie

Recouvertes de brume.

 

Comme ce cygne blanc

Au lac de mes pensées

Une brise d'antan

Ride mon cœur blessé.


Aux plaines douloureuses

Un crépuscule intime

Voile l'eau de mes pleurs

Cascade dans l'abime.


Et la terre brulée

Emporte en ses sillons

D'espérances passées,

Un tendre compagnon.

 


Sonia

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Au nom de la plume
  • : Mes poèmes
  • Contact

Recherche

Liens