Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 19:00

Le ciel s’est assombri

Et des oiseaux lugubres

Accompagnent le vent

Hurlant dans les feuillages.

 

Au loin j’entends des trains

Que tu ne prendras pas...

 

Ni les vertes pelouses

Ni les beaux peupliers

Ne me font oublier

Que dans ces murs sans vie

Les âmes sont troublées.

 

Au loin j’entends des trains

Que tu ne prendras pas...

 

Les barreaux de fer blanc

Qui couvrent ta fenêtre

T’empêchent de rêver.

Pourtant ils ne sont rien

A côté de la cage

Que la rage a construite

Autour de ton esprit.

 

Au loin j’entends des trains

Que tu ne prendras pas...

 

J’aimerais tant saisir

Les ombres dans tes yeux

Et les jeter au loin,

Pour que brille à nouveau

Le soleil dans ta vie.

 

Au loin j’entends des trains

Qui ne t’attendrons pas...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Au nom de la plume
  • : Mes poèmes
  • Contact

Recherche

Liens