Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 12:00

Effrayante amnésie,

Ton reflet
S’efface au voile du temps.

Le retenir
A tout prix
Absolue nécessité.

La promesse s’estompe
Délivrance cruelle,

Je veux te garder
Ne pas t’oublier.

Il me faut continuer,
Tisser cette vie
Sans l’écheveau du cœur
Tâche insensée.

L' insolente torpeur
Froisse les souvenirs
Jetés aux vents de l’oubli
Sur les cieux
En lueurs mortes.

Du miroir
Au firmament,
Il ne reste qu’un pas.

Il me faut désormais
Elever mon regard
Souffler mes pensées
Vers ton étoile
Trop lointaine.

 

Sonia

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> Je retrouve ton style mélancolique et tout en douceur avec plaisir. Mais j'ai vu d'autres belles choses de tous types de sentiments. Merci d'avoir mis ton lien sur ton profil de TLP, Sonia. Je<br /> reviendrai te lire avec grand plaisir.<br /> <br /> Bien amicalement,<br /> Béa<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Merci de ta visite Béa ! C'est un réel plaisir de te retrouver. Amicalement.<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> Continuer à avancer quand il y a l'absent. Quand on se dit il ou elle me manque... et pourtant il le faut...<br /> D'ailleurs, on a notre petit coeur pour faire vivre à jamais l'être parti.<br /> Joli poème sur cette absence.<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Au nom de la plume
  • : Mes poèmes
  • Contact

Recherche

Liens